Je m’appelle Christine, j’ai 54 ans. C’est avec un grand soulagement que je peux témoigner des bienfaits de l’huile d’argan Nyssaé skincare. Vous allez vite comprendre pourquoi.
J’ai découvert l’huile de Mouna Gherras complètement par hasard. C’était lors d’un salon, en octobre 2020. Mouna m’a parlé de sa marque naissante Nyssaé et de son produit.  Elle m’a raconté pourquoi elle a souhaité proposer une huile de grande qualité, quelles étaient ses motivations. Alors j’ai voulu essayer.
Quelle est mon expérience avec cette huile d’argan ? Je ne suis pas payée par Mouna, pour lui faire de la pub. Mais je décide de prendre ma plume pour partager mon expérience, car franchement je ne suis pas déçue.

Pourquoi ai-je décidé d’essayer ?

Cela fait plusieurs années que je m’intéresse aux produits cosmétiques bio, écoresponsables. Depuis mes années en Suisse, près de Zürich je suis sensibilisée à toutes les mauvaises choses que contiennent nos produits de beauté : PEG, conservateurs, perturbateurs endocriniens… Et en plus, les flacons et tubes en plastique sont très mauvais pour l’environnement. Souvent ils sont non recyclables.

Je connais d’ailleurs les produits de beauté bio et végan des grandes marques allemandes de cosmétique bio. Ces marques sont les pionnières dans leur domaine. Je les ai presque toutes essayées.
J’ai lu aussi beaucoup d’articles sur les différentes huiles végétales et leur bienfait pour la peau. L’huile de jojoba est très proche du sébum protecteur pour notre peau.

J’ai essayé et puis parfois je me suis laissée à nouveau convaincre par les publicités et j’ai acheté des crèmes contenant du paraben et de la paraffine issus de la pétrochimie. J’étais bien consciente que ces crèmes étaient bourrées de parfums de synthèse et de mauvaises choses pour ma peau et l’environnement. Finalement, ces produits ont fini soit en crèmes pour mes jambes soit je les ai données à des personnes de mon entourage. Ma peau du visage ne les supportait plus.

Depuis 2010, je souffre de rosacée. Je ne supporte plus les crèmes, même celles achetées en pharmacie. Je fais des allergies à certains parfums…le matin je me lève avec de petits boutons sur mon visage, une heure après je n’ai plus rien, puis le lendemain ça recommence. Bref la situation est devenue bizarre et surtout incontrôlable. Je ne trouve pas la cause de tous ces désagréments.

 

Alors, pourquoi ne pas essayer l’huile d’argan Nyssaé ?

L’huile d’argan Nyssaé : une vraie découverte

J’avais déjà essayé des huiles d’argan, un peu par hasard au fil de mes pérégrinations dans les commerces. Je ne sais plus ce qu’elles sont devenues : est-ce que je m’en suis réellement servi ? En tout cas, je n’en garde pas un souvenir impérissable.

J’ai essayé d’autres huiles, mais elles n’étaient pas assez hydratantes. Ou parfois, elles étaient trop grasses pour ma peau. Mon maquillage ne tenait pas. Au bout d’une heure, il ne restait plus à rien. Bref, je n’étais jamais satisfaite.

Donc, pourquoi ne pas essayer celle de Nyssaé ? Je vieillis, ma peau se dessèche, les petites ridules apparaissent. Peut-être que cette fois-ci l’huile d’argan sera de bonne qualité.

La révélation !

 

A début j’ai appliqué cette huile seulement sur mes jambes. J’ai pu m’habiller tout de suite après. L’huile d’argan Nyssaé n’est pas grasse, elle pénètre tout de suite. Ensuite j’ai essayé sur mes mains. Même satisfaction : je pouvais immédiatement après son application me mettre à mon clavier d’ordinateur sans laisser du gras sur mon bureau.

Enfin, je me suis lancé et je l’ai appliquée tous les jours sur mon visage. Mes petits boutons ont commencé à disparaître et 30 min après son application je pouvais me maquiller sur une peux bien hydratée.

FINI les irritations de mes paupières

Depuis que j’ai ce problème de rosacée, mes paupières supportent difficilement le maquillage prolongé. Lorsque j’enlève les fards et mascara, mes paupières démangent énormément, au point que parfois, à force de me gratter, je m’irrite la peau.
J’ai essayé des crèmes médicales sur les paupières, certaines recommandées par mon dermatologue. Mais rien n’y faisait. J’ai même eu peur de ne plus jamais pouvoir me maquiller les yeux.
Un jour, après le démaquillage, pour calmer les démangeaisons, je décide d’appliquer mon huile d’argan Nyssaé. J’ai verse deux gouttes d’huile dans le creux de ma main et avec mon index j’ai applique délicatement un peu d’huile sur chaque paupière. Le soulagement a été alors immédiat. Aucune démangeaison, mes paupières ont été immédiatement soulagées.

Aujourd’hui, j’applique l’huile tous les soirs des jours où je me suis maquillée. Je ne crains plus que les fards dessèchent ma peau.
Et, j’en profite, pour me masser le visage, les mains, les jambes. C’est un vrai régal avant d’aller me coucher.

 Et depuis ?

La semaine dernière j’ai ressorti une crème d’une marque que l’on ne trouve qu’en pharmacie. Le lendemain, j’avais à nouveau des boutons sur le visage. J’ai continué deux ou trois jours, pour ne pas gâcher la crème… et puis j’ai arrêté. Mon front était à nouveau couvert de boutons rouges et je n’arrêtais pas de me gratter.

Le tube de crème est parti à la poubelle !

 Alors, que dire de plus ?

Merci Mouna, merci pour ton huile bio de très très grande qualité.  Finis mes galères de peau. Je croise les doigts. Ton huile est une vraie découverte.

Notre huile d’Argan Nyssaé

Huile d'argan Nyssaé 30ml

Mon Essentiel 30ml

(10 avis client)

39,00

Huile d'argan Nyssaé

Mon Essentiel 50ml

(1 avis client)

49,00